Comment faire pour changer une pièce de votre automobile ?

Peu importe le modèle de votre véhicule, à un certain moment, vous serez contraint de remplacer une pièce de votre automobile.

Cela peut-être dans le cadre de l’entretien et du renouvellement des pièces d’usure tout comme pour le changement d’équipements cassés.

Trouver une pièce compatible peut constituer un véritable casse-tête, en outre, le changement de certains éléments reste parfois délicat.

Nous allons tenter de comprendre ici quels sont les détails essentiels à retenir avant de remplacer une pièce sur votre véhicule.

Puis, nous finirons par vous donner des recommandations pour changer une pièce de votre automobile.

Comment choisir une nouvelle pièce détachée ?

De nos jours, grâce à Internet, vous pouvez retrouver à l’achat quasiment toutes les pièces de votre véhicule.

Avant de choisir une pièce pour votre voiture, vous devez définir vos besoins et les détails de la pièce.

Le type de pièce détachée

Deux types de pièces se distinguent, tout d’abord, les équipements standards ou accessoires qui restent généralement plus faciles à remplacer.

Les pièces mécaniques, hydrauliques ou électriques présentent souvent plus de difficulté pour le montage.

Les caractéristiques de la pièce détachée

Avant de choisir une pièce, pensez à vérifier si elle comporte un côté de montage ou une forme particulière.

De même, respectez les dimensions et spécificités de votre automobile pour la nouvelle pièce détachée.

Veillez à acheter des équipements de marque ou avec une garantie et des certifications.

Vous pourrez trouver aussi bien des pièces neuves, que des pièces d’occasion ou bien des pièces détachées remise à neuve.

Les prix varient beaucoup en fonction de la condition et de la qualité de la pièce.

La qualité de la pièce détachée

Les grandes marques d’équipement automobile fabriquent très souvent des pièces d’origine.

En effet, ils travaillent de concert avec les constructeurs de voitures pour offrir des équipements de qualité qui répondent aux besoins du véhicule.

Certains fabricants produisent des pièces adaptables.

Celles-ci sont compatibles avec des marques et modèles plus ou moins variés.

Quand une pièce est compatible avec plusieurs types de véhicules, elle dispose de plusieurs références constructeur.

La référence de la pièce détachée

La référence constructeur de la pièce détachée ou numéro OEM représente la meilleure garantie que la pièce soit compatible.

Vous pourrez fréquemment retrouver cette référence écrite sur la pièce.

L’état de la pièce détachée

Si vous comptez acheter une pièce détachée d’occasion, pensez à demander des détails supplémentaires.

Renseignez-vous sur le type de véhicule où elle était installée, les raisons de son démontage ainsi que son état général et si possible son numéro OEM.

Où acheter une pièce détachée ?

Pour acheter une pièce détachée, vous pouvez contacter un garage directement ou encore utiliser Internet.

Une pléthore de sites spécialisés proposent des pièces détachées de toutes les marques et pour tous les véhicules.

Comment vous assurer que la pièce est compatible ?

Pour vérifier la compatibilité de la pièce, vous devez utiliser le carnet d’entretien afin de prendre connaissance des préconisations du constructeur.

Vous pouvez également vous munir du numéro d’identification du véhicule (VIN).

Celui-ci vous permettra de récupérer les numéros OEM auprès du constructeur ou sur Internet.

Ce numéro OEM reste propre à chaque pièce même si elle peut disposer de plusieurs numéros.

Il représente la référence du constructeur et permet de vous assurer que celle-ci est compatible avec votre véhicule.

Ainsi, un véhicule possède une liste de pièces qui ont toutes un numéro OEM distinct.

Comment changer une pièce détachée ?

Bien entendu, le temps nécessaire et la complexité pour changer une ampoule de plafonnier, un embrayage, un amortisseur ou un moteur de climatisation restent très variables.

La plupart des interventions requièrent de mettre le véhicule en sécurité, stabilisé à plat avec le moteur éteint.

La mécanique exige des équipements appropriés et spécifiques pour surélever le véhicule, mais aussi caler, démonter ou serrer des éléments.

De plus, certaines procédures mal effectuées peuvent entraîner de grosses réparations ou même mettre votre vie et celles de vos passagers en danger.

Néanmoins, certains équipements restent plus faciles à changer.

C’est par exemple le cas d’éléments comme les phares, les caches en plastique, les balais d’essuie-glace…

Avant de les remplacer, comparez votre nouvelle pièce à l’ancienne et suivez toujours les indications du carnet d’entretien.

Règles à respecter pour le changement d’une pièce

Les constructeurs de véhicules recommandent un changement des pièces d’usure différent pour chaque modèle, c’est le cas de certaines pièces essentielles comme l’embrayage, le filtre à air, les bougies, le système de freinage, etc.

Non seulement ces équipements permettent de préserver votre intégrité et celle de votre voiture, mais ils peuvent aussi être soumis à une réglementation.

Par exemple, lors du contrôle technique, votre véhicule ne doit pas rejeter plus d’une certaine quantité de particules.

De la même manière, vous risquez une contravention en cas d’un défaut d’éclairage ou de clignotants.

Méfiez-vous des pièces qui présentent une trop grande différence de prix. En effet, bien souvent, les matériaux utilisés possèdent une qualité moindre, les économies réalisées à l’achat peuvent alors se solder par un renouvellement prématuré de la pièce.

Comment éviter d’être contraint au changement de pièce ?

Vous ne pouvez pas éviter l’usure régulière du véhicule ni les incidents de la route.

Cependant, un entretien continu avec des vérifications fréquentes des équipements vous permet de diminuer les risques.

Respectez le Code de la route, vérifiez vos niveaux, remplacez les accessoires usés et garez votre véhicule à l’abri pour augmenter sa longévité.

En automobile, quand un élément casse, il entraîne souvent des problèmes en chaîne, ce qui augmente considérablement la facture.

Aux moindres détails suspects, vérifiez votre voiture le plus rapidement possible.

Pour trouver une pièce compatible avec votre modèle, contrôlez son numéro OEM.

Comparez le prix auprès de plusieurs sites avant de faire votre choix.

Pensez à consulter les avis des autres utilisateurs ainsi que la description complète de la pièce.