Que faire quand une pièce de votre Ford n’existe plus ?

Le changement des pièces d’une Citroën fait partie des différentes étapes de son entretien. En effet, il est primordial de remplacer régulièrement certaines pièces pour contribuer au bon fonctionnement du véhicule. Des composantes trop usées pourraient en fait mettre en danger la vie des automobilistes. La conduite s’avèrerait alors trop dangereuse et risquée pour les usagers de la route.

Cependant, il arrive que trouver des pièces de Citroën, ou de toute autre voiture, soit particulièrement périlleux. Plusieurs modèles de voiture sont effectivement très anciens. De ce fait, les constructeurs ne fournissent plus de pièces ou les magasins n’en ont plus nécessairement. Aussi, il est important de savoir que faire si une pièce de Citroën n’existe plus sur le marché.

Pourquoi remplacer les pièces de votre Citroën ?

Remplacer les pièces d’une voiture Citroën fait donc partie des diverses étapes de son entretien habituel. En fait, il est important de comprendre que tous les véhicules sont dotés de pièces dites « d’usure ». Celles-ci sont conçues pour se dégrader progressivement au fil de leur utilisation. De cette manière, elles ont une durée de vie assez limitée et doivent être changées fréquemment. Ainsi, équiper votre Citroën de pièces neuves vous garantira une sécurité totale et un fonctionnement optimal de la voiture.

Le meilleur exemple de pièces d’usure d’une Citroën est les plaquettes et disques de frein. Ces derniers doivent être changés tous les 80 000 kilomètres parcourus. De leur côté, les plaquettes avant doivent être remplacées tous les 30 000 kilomètres, contre 70 000 kilomètres pour celles de l’essieu arrière. De la même manière, vous devrez fréquemment changer les bougies, courroies, batteries, alternateurs et les divers liquides du moteur.

Lors d’accidents ou d’accrochages, il se peut que certaines pièces se brisent ou soient endommagées. Celles-ci ne seront pas nécessairement des composantes faites pour s’user. Aussi, leur remplacement devra être immédiat pour ne pas rendre la conduite périlleuse. En effet, la dégradation des pièces d’usure ne présente pas nécessairement de dangers imminents pour la conduite. En revanche, des pièces non dites « d’usure » qui sont endommagées ou cassées mettent obligatoirement la vie des automobilistes en danger. Normalement, elles devraient être changées avant même que le conducteur ne reprenne la route.

Où trouver les pièces de votre Citroën ?

Il est aisé de trouver des pièces pour une voiture Citroën. En effet, on compte aujourd’hui de plus en plus de commerces spécialisés dans l’entretien automobile. Vous pourrez ainsi vous rendre dans l’une de ces boutiques pour acheter les pièces de votre voiture. Toutefois, vous avez également la possibilité de passer par un concessionnaire pour vous procurer les composants essentiels de votre Citroën. Ces derniers pourront même se charger du remplacement des pièces sur votre automobile.

De plus, il est possible d’acheter des pièces détachées auprès d’un garage ou d’une casse automobile. Ces entreprises vous fourniront alors des articles usagés, mais suffisamment fonctionnels pour équiper votre Citroën. Enfin, le meilleur outil pour trouver des pièces est internet. Sur le web, vous aurez accès à une multitude de sites professionnels. Vous aurez ainsi le choix parmi une très large gamme d’articles pour votre Citroën.

Il vous suffira d’ailleurs d’inscrire les informations importantes de la voiture pour trouver les pièces correspondant à son modèle et à son année. Certains sites sont même dotés d’un blog pour aider les automobilistes dans leurs recherches.

Que faire quand une pièce de votre Citroën n’existe plus ?

En France, les constructeurs automobiles sont obligés de fournir des pièces détachées pour les voitures pendant une période de dix ans. Cette règlementation a d’ailleurs été formellement établie par la loi et ne peut en aucun cas être détournée par les fabricants. De ce fait, il vous sera possible de trouver toutes les pièces détachées de votre Citroën si elle a moins de dix ans. Il vous suffira alors de vous renseigner auprès d’un commerce ou d’un concessionnaire.

Néanmoins, le parc automobile français compte énormément de véhicules qui ont généralement plus d’une dizaine d’années. Ces derniers sont alors en parfait état de fonctionnement, mais ne sont pas toujours les plus simples à entretenir. Pour les automobilistes, le plus grand défi est souvent de trouver des pièces détachées pour sa Citroën. Mais que faire si ces dernières ne semblent plus exister ?

Les pièces d’occasion ou de réemploi

L’une des méthodes les plus simples sera de contacter un garage ou une casse automobile. Ces entreprises pourront alors vous proposer des pièces usagées issues d’autres voitures. Elles seront parfaitement fonctionnelles pour votre Citroën, mais ne seront tout simplement pas neuves. Évidemment, l’idéal sera alors de les remplacer plus tôt que des pièces neuves. Il faudra également vérifier régulièrement leur état pour s’assurer qu’elles ne se dégradent pas trop.

De la même manière, vous pourriez vous informer sur les pièces dites de « réemploi ». Il s’agit en fait de pièces issues de la destruction d’automobiles dans les casses dédiées. Toutefois, il est primordial de se renseigner sur la législation entourant ces articles un peu plus spécifiques. Tous ne sont effectivement pas autorisés ni règlementés. Aussi, vous ne souhaitez évidemment pas rouler avec des pièces qui ne sont pas en règle.

Une histoire de compatibilité ?

Si la pièce de votre Citroën ne semble plus exister, vous pourriez toutefois vous servir du numéro OEM. Ce dernier correspond en fait à la référence constructeur des pièces automobiles. Chacune est dotée d’un OEM propre et ce dernier est généralement inscrit directement sur le produit. Cependant, il existe des pièces munies de plusieurs numéros OEM. Ces dernières sont alors compatibles avec de nombreux types de véhicules.

Vous pourrez alors inscrire le numéro OEM dans le moteur de recherche d’un commerce en ligne spécialisé dans l’automobile. Le serveur vous proposera ainsi des articles comportant la même référence que la pièce de votre voiture. De cette manière, vous pourrez aisément trouver des composants qui sont compatibles avec votre véhicule, sans nécessairement devoir retrouver les pièces d’origine. Toutefois, certaines pièces ne comportent qu’un seul numéro OEM et il se peut qu’aucun élément ne soit compatible avec celui que vous souhaitez remplacer.